vous êtes le   ème visiteur



 




"PETITE PAUSE DÉTENTE" 


                        


HISTOIRES DRÔLES OU À MÉDITER

BÊTISIERS  

 

La Chute d'un Gland
Histoire d'un pot de mayonnaise et de café
La légende de l'âne et du puits
Histoire de professeur
Le français, une langue animale 
Lettre de George Sand à Alfred de musset
Le vieux corse et l'informatique
Et la dispute a commencé
1969 contre 2012
Et vive l'informatique
Joliment bien dit

Appel d'offres
Petits exercices de diction
Pourquoi j'ai viré ma secrétaire !
Ma femme est fâchée 
Parenthèse pour rire 

Belle leçon de français
Le bêtisier des caisses d'allocations familiales 
  Le bêtisier des mairies
Avis aux paroissiens
Petit bijou de français




La chute d’un gland.
 
Au pied d’un chêne et sur un vert gazon
Se reposait une belette.
Quand un gland, détaché par un froid aquilon
Vint tomber à plomb sur sa tête.
Elle s’éveille et tremblante d’effroi,
S’enfuit à perdre haleine
Criant au rat des champs qu’elle regarde à peine :
Là-bas, là-bas, vient de tomber sur moi
La branche énorme d’un gros chêne ;
Le rat n’eut garde d’aller voir.
Il dit à deux lapins qui broutaient sur la colline,
Qu’un gros chêne venait de choir
Sur la belette sa voisine.
Un écureuil qui les entend y joint un tremblement de terre.
Bref, les faits, les détails
S’étaient le lendemain si bien multipliés
Qu’à trois mille à la ronde,
Tous les animaux effrayés
Par la chute d’un gland
Voyaient la fin du monde.
 

Jean-Pons-Guillaume VIENNET


§ § § § § § § § § § § §
 
L'histoire d'un pot de mayonnaise et de café.
 
         Quand il te semble qu'il y a « trop » de choses dans ta vie, quand 24 heures ne te semblent pas suffisantes, rappelle-toi l'histoire du pot de mayonnaise et du café !
Il était une fois, un professeur de philosophie qui, devant sa classe, prit un grand pot de mayonnaise vide et sans dire un  mot,  commença à le remplir avec des balles de golf. 
        Ensuite, il demanda à ses élèves si le pot était plein. Les étudiants étaient d'accord pour dire que OUI. 
Puis le professeur prit une boîte pleine de billes et la versa dans le pot de mayonnaise. Les billes comblèrent les espaces vides entre les balles de golf. Le prof redemanda aux étudiants si le pot était plein. Ils dirent à nouveau OUI.
        Après, le professeur pris un sachet rempli de sable et le versa dans  le pot de mayonnaise. Bien sûr, le sable remplit tous les espaces vides et le prof demanda à nouveau si le pot était plein ... 
Les étudiants répondirent unanimement OUI.
        Tout de suite après le prof ajouta deux tasses de café dans le contenu  du pot de mayonnaise et effectivement le café combla les espaces entre les grains de sable. Les étudiants se sont alors mis à rire. 
         Quand ils eurent fini, le prof dit :
         « Je veux que vous réalisiez que le pot de mayonnaise  représente la *vie*. 
        Les balles de golf sont les choses importantes comme la famille, les enfants, la santé, tout ce qui passionne. Nos vies seraient quand  même pleines si on perdait tout le reste et qu'il ne nous restait qu'elles. 
         Les billes sont les autres choses qui comptent comme le travail, la maison, la voiture, etc...
       Le sable représente tout le reste, les petites choses de la vie.
       Si on avait versé le sable en premier, il n'y aurait eu de place pour rien d'autre, ni les billes ni les balles de golf. 
       C'est la même chose dans la vie. Si on dépense toute notre énergie et tout notre temps  pour les petites choses, nous n'aurons jamais de place pour les choses vraiment importantes. Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur. Jouer avec ses enfants, prendre le temps d'aller chez le médecin, dîner avec son conjoint, faire du sport ou pratiquer ses loisirs favoris. Il restera toujours du temps pour faire le ménage, réparer le robinet de la cuisine.
       Occupez-vous des balles de golf en premier, des choses qui importent  vraiment. Etablissez des priorités, le reste n'est que du sable.. » 
       Un des étudiants leva alors la main et demanda ce que représente le café. 
       Le professeur sourit et dit : 
      « C'est bien que tu demandes. C'était juste pour vous démontrer que même si vos vies peuvent paraître bien remplies, il y aura toujours de la place pour une tasse de café avec un ami. »

§ § § § § § § § § § § §

La légende de l'âne et du puits

 

Un jour, l'âne d'un fermier tomba dans un puits.
L'animal gémit pitoyablement pendant des heures,
et le fermier  se demandait quoi faire.
Finalement, il décida que l'animal, trop vieux, était devenu
 inutile tout autant que le puits,  à sec depuis longtemps.
Alors, il invita tous ses voisins à venir l'aider.
Il leur donna, à chacun, une pelle et leur demanda de remplir
 le puits de terre.
Au début, l'âne réalisant ce qui se produisait, se mit à crier terriblement.
Puis, au bout de quelques minutes, il se tut.
Quelques pelletées plus tard, le fermier, intrigué,
Alla regarder dans le fond du puits.
 Il fut très étonné de ce qu'il vit.
 Après chaque pelletée de terre qui tombait sur lui, l'âne
 faisait quelque chose d'incroyable.
 Il se secouait pour enlever la terre de son dos et montait  dessus.
Tandis que les voisins du fermier continuaient à pelleter,
 l'animal continuait de se secouer et de monter sur la terre.
Bientôt, à la stupéfaction générale, l'âne sortit du puits et
 se mit à trotter joyeusement.
Rappelle-toi cette histoire. La vie va essayer de  t'engloutir 
Sous toutes sortes d'ordures.
Le truc pour te sortir du trou c'est de te secouer pour  continuer d' avancer.
Considère chacun de tes ennuis comme une pierre sur laquelle
 tu peux monter pour continuer de t'élever.
 Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en n'abandonnant
 jamais... en ne s'avouant jamais vaincu(e).
Secoue-toi et fonce !
Pour être heureux (se), voici les cinq règles simples à  ne jamais
oublier, surtout dans les moments les plus sombres.
1. Libère ton cœur de la haine.
2. Libère ton esprit des inquiétudes.
3. Vis simplement.
4. Donne plus.
5. Attends moins. (si ! si !)


§ § § § § § § § § § § §

Histoire de professeur

 
Le professeur a donné un travail à ses élèves d'une 
classe de cinquième : 
- "Demandez à vos parents de vous raconter une histoire avec une morale à la fin." 
Le lendemain, les enfants sont revenus et, un par un, ont commencé à raconter leurs histoires. 
Il y avait toutes sortes d’histoires : du lait renversé au dollar sauvé. Mais le professeur a réalisé, à sa grande consternation, que seul Pierre n'avait rien raconté. 
- "Pierre, as-tu une histoire à partager avec nous?" 
- "Oui madame. Mon papa m'a raconté une histoire au sujet de ma maman. Elle était pilote et son avion a été touché. Elle a dû s'éjecter de l'avion au-dessus du territoire ennemi, et tout ce qu'elle avait était un flacon de whisky, un pistolet et un couteau de survie. Elle a bu le whisky en descendant afin que la bouteille ne se brise pas, et puis son parachute se posa au milieu de 20 soldats irakiens. Elle en a abattu 12 avec son pistolet, jusqu'à ce qu'elle manque de balles, puis en a tué 4 de plus avec son couteau, jusqu'à ce que la lame se brise, et puis elle a tué les 4 derniers avec ses mains nues." 
- "Seigneur !", dit le professeur horrifié. "Qu'est-ce que ton papa t'a dit au sujet de la morale de cette histoire horrible?" 
- "Qu’il ne faut pas faire chier maman quand elle a bu !!!"

§ § § § § § § § § § § §

Le vieux Corse et l'informatique



Un vieux Corse vit depuis plus de 50 ans dans la montagne.
Il aimerait bien planter des pommes de terre dans son jardin, mais il est tout seul, vieux et faible. Il a eu la chance de participer à des séances d'initiation à l'informatique. Il envoie alors un mail à son fils qui étudie à Paris pour lui faire part de son problème.
 
Cher Doumé,
 
Je suis très triste car je ne peux pas planter des pommes de terre dans mon jardin. Je suis sûr que si tu étais ici avec moi, tu aurais pu m'aider à retourner la terre.
Ton père qui t'aime.
 
Le lendemain, le vieil homme reçoit cette réponse :
Cher Père,
 
S'il te plaît, ne touche surtout pas au jardin!
J'y ai caché ce que tu sais.
Moi aussi je t'aime.
Ton fils Doumé
À 4 heures du matin arrivent chez le vieillard :
 - la Brigade Antiterroriste,
 - le GIGN,
 - les RG,
 - la CIA et le FBI
 - et même la presse écrite, TF1 France 2 et France 3
Ils fouillent tout le jardin, millimètre par millimètre, et repartent bredouilles.
Quelques heures plus tard, le vieil homme reçoit un nouveau mail de son fils :

Cher Père,
Je suis certain que la terre de tout le jardin est désormais retournée et que tu peux planter tes pommes de terre. Je ne pouvais pas faire mieux.
Ton fils qui t'aime, Doumé.
§ § § § § § § § § § § §
 

Et la dispute a commencé ...



Ma femme s'est assise sur le sofa près de moi pendant que je zappais avec la télécommande..  
Elle m'a demandé : Qu'est-ce qu'il y a sur la télé ?
J'ai répondu : De la poussière.
C’est là que la dispute a commencé…
Ma femme hésitait au sujet de ce qu'elle voulait pour notre prochain anniversaire de mariage.
Elle dit : Je veux quelque chose qui a du punch et qui passe de 0 à 130 en l'espace de 3 secondes.
Je lui ai acheté une balance.
Et la dispute a commencé ...

La tondeuse à gazon est tombée en panne, ma femme n'arrêtait pas de me demander de la réparer.
Mais, j'avais toujours autre chose à faire : ma voiture, la pêche, les copains...
Un jour, pour me culpabiliser, elle s'est assise sur la pelouse et s'est mise à couper l'herbe avec des petits ciseaux de couture.
J'ai alors pris une brosse à dents et je lui ai dit : Quand tu auras fini de couper la pelouse, tu pourras balayer l'entrée?
Et la dispute a commencé ...
Ma femme se regardait dans un miroir.
Elle n'était pas très contente de ce qu'elle voyait.
Elle me dit « Je me sens horrible ; j'ai l'air vieille, grosse et laide. J'ai vraiment besoin que tu me fasses un compliment sur ma personne! »
Je lui ai répondu : « Ta vision est excellente ! »
Et la dispute a commencé ...

J'ai amené ma femme au restaurant.
Je commande un steak saignant.
Le serveur me dit : « Vous n'avez pas peur de la vache folle ? »
«Non, elle est capable de commander elle-même !»
Et la dispute a commencé...
Ma femme et moi étions à une réunion d'anciens de son école.
Il y avait un homme complètement saoul, buvant verre après verre.
Je demande à ma femme « Tu le connais? »
« Oui », dit-elle en soupirant,
« Nous sommes sortis ensemble. Il a commencé à boire quand nous nous sommes séparés. Il n'a jamais cessé depuis »
Je lui répondis « Qui aurait pu penser que l'on pouvait fêter ça si longtemps ?! »
Et la dispute a commencé ...

En arrivant à la maison hier soir, ma femme me demande de la sortir dans "un endroit cher".
Je l'ai amenée à la station-service.
Et la dispute a commencé ...
Au supermarché, j'ai demandé à ma femme si nous pouvions prendre une caisse de bière à
25 euros..
Elle me dit non, et, sans me demander mon avis, elle se prit un pot de crème revitalisante pour la peau à 15 euros.
 Je lui fis remarquer que la caisse de bière m'aiderait plus à la trouver belle que son pot de crème.
Et la dispute a commencé ...

L'autre jour, j'ai demandé à ma femme où elle désirait aller pour notre anniversaire de mariage.
Elle me répond : "Quelque part où ça fait longtemps que je ne suis pas allée".
Je lui ai proposé d'aller dans la cuisine.
Et la dispute a commencé ...

Eh oui pour un rien, elles se fâchent....
Allez les comprendre.... 

Retour haut de page
 

§ § § § § § § § § § § §

1969 contre 2012
        

C’est tellement vrai !!
  
Pour ceux/celles qui ont connu 1969, de bons souvenirs

Pour les autres : eh oui c'était comme ça !!!


Du lait, du beurre et des œufs
1969 :
Tu vas chercher du lait chez le crémier, qui te dit bonjour, avec son bidon en alu,
et tu prends du beurre, fait avec du lait de vache, coupé à la motte.
Puis tu demandes une douzaine d'œufs qu'il sort d'un grand compotier en verre.
Tu payes avec le sourire de la crémière, et tu sors sous un grand soleil.
Le tout a demandé 10 minutes.
2012 :
Tu prends le caddie de merde dont une roue est coincée
et qui le fait aller dans tous les sens sauf celui que tu veux,
tu passes par la porte qui devrait tourner mais qui est arrêtée
par ce que un benêt l'a poussée,
puis tu cherches le rayon crémerie où tu te les gèles,
pour choisir parmi 12 marques le beurre
qui devrait être fait à base de lait de la communauté.
Et tu cherches la date limite....
Pour le lait :
tu dois choisir avec des vitamines, bio, allégé, très allégé, nourrissons, enfants, malades, ou mieux en promo
avec la date dessus et la composition....
Pour les œufs:
tu cherches la date de la ponte, le nom de la société
et surtout tu vérifies qu'aucun œuf n'est fêlé ou cassé,
et paff !!! tu te mets plein de jaune sur le pantalon!!!
Tu fais la queue à la caisse puis la grosse dame devant toi a pris un article en promo
qui n'a pas de code barre...
alors tu attends, et tu attends....,
puis toujours avec ce foutu caddie de merde ,
tu sors pour chercher ton véhicule sous la pluie,
tu ne le retrouves pas car tu as oublié le N° de l'allée....
Enfin après avoir chargé la voiture, il faut reporter l'engin pourri
où là, tu vas t'apercevoir qu'il est impossible de récupérer ton jeton...,
tu reviens à ta voiture sous la pluie qui a redoublé...
Cela fait plus d' une heure que tu es parti.



Faire un voyage en avion.
1969 :
Tu voyages dans un avion d'Air France,
on te donne à manger et t'invite à boire ce que tu veux,
le tout, servi par de belles hôtesses de l'air,
et ton siège est tellement large qu'on peut s'asseoir à deux
2012 :
Tu entres dans l'avion en continuant d'attacher ton ceinturon
qu'on t'a fait retirer à la douane, pour passer le contrôle.
Tu t'assois sur ton siège, et si tu respires un peu trop fort
tu mets un coup de coude à ton voisin,
si tu as soif = le steward t'apporte la carte et les prix sont ahurissants. 
    
Michel doit aller dans la forêt après la classe. Il montre son couteau à Jean avec lequel il pense se fabriquer un  lance-pierre.
1969 :
Le directeur voit son couteau et lui demande où il l'a acheté pour aller s'en acheter un pareil.
2012 :
L'école ferme,
on appelle la gendarmerie,
on emmène Michel en préventive.
TF1 présente le cas aux informations en direct depuis la porte de l'école.

Discipline scolaire.    
1969 :
Tu fais une bêtise en classe.
Le prof t'en colle deux.
En arrivant chez toi = ton père t'en recolle deux autres.
2012 :
Tu fais une bêtise.
Le prof te demande pardon.
Ton père t'achète une moto et va casser la gueule au prof.!!!

Franck et Marc se disputent. Ils se flanquent quelques coups de poing après la classe.
1969 :
Les autres les encouragent,
Marc gagne.
Ils se serrent la main
et ils sont copains pour toute la vie.
2012 :
L'école ferme.
TF1 proclame la violence scolaire,
France Soir en fait sa première page et écrit 5 colonnes sur l'affaire.

Eric casse le pare brise d'une voiture du quartier. Son père sort le ceinturon et lui fait comprendre la vie.
1969 :
Eric fera plus attention la prochaine fois,
grandit normalement,
fait des études, va à la fac et devient un excellent homme d'affaires.
2012 :
La police arrête le père d'Eric pour maltraitance sur un mineur.
Eric rejoint une bande de délinquants.
Le psy arrive à  convaincre sa sœur que son père abusait d'elle
et le fait mettre en prison.

Jean tombe pendant une course à pied. Il se blesse au genou et pleure. Sa prof Jocelyne le rejoint, le prend dans ses bras pour le réconforter.    
1969 :
En deux minutes Jean va beaucoup mieux J
et continue la course.
2012 :
Jocelyne est accusée de perversion sur mineur
et se retrouve au chômage,
elle écopera de 3 ans de prison avec sursis.
Jean va de thérapie en thérapie pendant 5 ans.
Ses parents demandent des dommages et intérêts à l'école pour négligence
et à la prof pour traumatisme émotionnel.
Ils gagnent les deux procès.
La prof, au chômage est endettée, se suicide en se jetant d'en haut d'un immeuble.
Plus tard, Jean succombera à une overdose au fond d'un squat!!!

Arrive le 25 octobre.
1969 :
Il ne se passe rien.
2012 :
C'est le jour du changement d'horaire : les gens souffrent d'insomnie et de dépression.

La fin des vacances.
1969 :
Après avoir passé 15 jours de vacances en famille, en Bretagne,
dans la caravane tractée par une 403 Peugeot,
les vacances se terminent.
Le lendemain =  tu repars au boulot, frais et dispos.
2012 :
Après 2 semaines aux Seychelles,
obtenues à peu de frais grâce aux « bons vacances » du Comité d'entreprise,
tu rentres fatigué et excédé par 4 heures d'attente à l'aéroport,
suivies de 12 heures de vol.
Au boulot = il te faut 1 semaine pour te remettre du décalage horaire.

§ § § § § § § § § § § §


Et vive l'informatique !

 
Une Femme est au lit avec son amant.
 En pleine action, un bruit dans la serrure de la porte d'entrée les fige et comme chacun le sait, dans les appartements modernes, pas de place sous le lit, la penderie est ridicule, le balcon inexistant et elle habite au 12eme étage...
Sans se démonter, elle lui dit:
 - Reste calme, debout, absolument immobile ne dis rien.
 - Surprise de me voir Darling ! Mon vol a été avancé et j'ai terminé plus tôt.
Quand il voit le type dans la chambre, il demande:
 - C'est quoi ça?
 - Je viens de le recevoir, figure toi. C'est mon esclave sexuel robotisé Powered par Microsoft'. Tu es toujours parti, en réunion, ou en voyage.
Alors... c’est comme un vibro mais en plus grand. Tu voudrais quand même pas que je me tape le plombier ou le voisin?
 - Laisse moi ça de côté, je vais te faire ta fête, j'ai une envie de bête.
Elle, qui vient d'être servie:
 - Non chéri, j'ai la migraine!
- Merde, c'est toujours pareil ! Bon, va à la cuisine me faire une omelette.
 - Ok !
 Il regarde le robot et n'y tenant plus, il se dit:
- Ce qui est bon pour elle est bon pour moi et il se jette pantalon baissé sur le malheureux pour le sodomiser..
A ce moment là, l'amant prend une voix métallique et dit :
- Erreur-système ! ! En-pla-ce-ment ré-ser-vé USB.
- Saleté de robot!
 Fou de rage le mari le met sur son épaule et va vers la fenêtre pour le balancer..
 Et l'amant reprend, mort de peur:
- Windows XP réinitialisé. Veuillez réessayer…
 

§ § § § § § § § § § § §

Joliment bien dit 
L'emploi du pronom indéfini...  
 
« Il était une fois quatre individus qu'on appelait
Tout le monde - Quelqu'un - Chacun - et Personne..
Il y avait un important travail à faire,
Et on a demandé à Tout le monde de le faire.
Tout le monde était persuadé que Quelqu'un le ferait.
Chacun pouvait l'avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit.
Quelqu'un se fâcha car c'était le travail de Tout le monde !
Tout le monde pensa que Chacun pouvait le faire
Et Personne ne doutait que Quelqu'un le ferait
En fin de compte, Tout le monde fit des reproches à Chacun
Parce que Personne n'avait fait ce que Quelqu'un aurait pu faire.
MORALITÉ
Sans vouloir le reprocher à Tout le monde,
Il serait bon que Chacun
Fasse ce qu'il doit sans nourrir l'espoir
Que Quelqu'un le fera à sa place
Car l'expérience montre que
Là où on attend Quelqu'un,
Généralement on ne trouve Personne !
CONCLUSION
Je vais le transférer à tout le monde afin que chacun  puisse
 l'envoyer à quelqu'un sans oublier personne...
§ § § § § § § § § § § §
 
Appel d'offre   
 
Voilà une belle histoire, courte mais tellement réaliste...
 
Un Maire décide de faire repeindre la façade de la mairie. Il lance un appel d'offres…
On lui présente 3 devis : un Basque, un Breton et un Marseillais.
Le devis du Basque s'élève à 3 millions d'Euros, celui du Breton à 6 millions, et celui du Marseillais à 9 millions.
Devant de telles différences, il convoque les trois entrepreneurs séparément, pour qu'ils détaillent leurs estimations !
Le Basque dit qu'il utilise de la peinture acrylique pour extérieurs en deux couches pour 1 million, pour les échafaudages, les brosses, équipements divers et assurances : 1 million, et le million restant c'est la main œuvre.
Le Breton justifie son devis en disant qu'il est meilleur peintre, qu'il utilise des peintures de polyuréthane en trois couches, dont le coût s'élève à 3 millions. Les échafaudages et autres matériels, équipements et assurances coûtent 2 millions, et le million restant c'est la main d'œuvre.
Le dernier est celui qui gagne finalement l'appel d'offres, le Maire estime qu'il présente le devis le mieux justifié.
Le Marseillais lui a présenté comme suit :
Monsieur le Maire 3 millions pour vous, 3 autres pour moi, et les 3 restants, nous les donnons au Basque pour qu'il nous peigne la façade.
 
TOUTE RESSEMBLANCE AVEC LA VIE POLITIQUE
DE TA COMMUNE OU DE L’ENTREPRISE
NE SERAIT QUE PURE COÏNCIDENCE !!!
§ § § § § § § § § § § §

Pourquoi j'ai viré ma secrétaire.

 
Je me suis réveillé hier et j'avais 43 ans.
Je ne me sentais pas très bien mais j'espérais que ma femme
me souhaiterait un Joyeux Anniversaire.
A ma grande déception, elle ne m'a même pas dit bonjour.
Au petit-déjeuner, mes enfants ne m'ont pas parlé.
Au bureau, ma secrétaire m'a dit : "Joyeux Anniversaire ! ". J'étais heureux,
car au moins elle s'était souvenue de moi, mais à ma grande tristesse,
mes collègues m'avaient oublié.
A midi, ma secrétaire m'a dit : "Pourquoi ne pas déjeuner Ensemble ? "
J'ai dis que c'était la plus belle chose qu'on m'avait proposée ce jour.
Nous sommes alors partis prendre un verre et manger ensemble.
Sur le chemin du bureau, elle m'a dit : " Pourquoi retourner au boulot si tôt un
tel jour ? " et me proposa de passer chez elle. Arrivés chez elle,
elle m'a offert un verre et m'a dit : " Cela ne te dérange pas que je me mette à l'aise ? "
J'ai répondu : " Quelle question ! "
Et dans ma tête je me disais que ça pouvait être une expérience intéressante.
Elle est partie dans sa chambre et est revenue avec un énorme gâteau, 
suivie de ma femme, de mes enfants, de mon patron et de tous mes collègues.
Et moi j'étais comme un con, à poil dans le salon...

Connasse !!!


§ § § § § § § § § § § §

Ma femme est fâchée.



Un jour, ma femme m'appelle furieuse sur mon portable:
- "Et bien, vieux soûlard, où est-ce que tu es ?
Je réponds doucement:
- "Et bien, te souviens-tu de cette bijouterie où, il y a très longtemps, tu avais repéré une superbe
bague sertie de diamants et tu en était tombée dingue amoureuse.
Je t'avais dit à ce moment : "Un jour elle sera à toi". Mais à cette époque je n'avais pas encore
assez d'argent pour te l'offrir.
Ma femme, calmée et soudainement toute émue, la voix presque sanglotante :

-" Oh oui, mon amour, je m'en souviens".
Moi :
- Et bien, je suis dans le bistrot, juste à côté"...


§ § § § § § § § § § § § §


Petits exercices de diction


Trois tortues trottaient sur un trottoir étroit.

Trois petites truites non cuites, trois petites truites crues.

Si six scies scient six cyprés, six cent six scies scient six cent six cyprés.

Papier, panier, piano.

Tu t'entêtes à tout tenter,tu t'uses et tu te tues à tant t'entêter.

Où niche la pie? La pie niche haut.
Où niche l'oie? L'oie niche bas.
Où niche l'hibou?  L'hibou niche ni haut ni bas.

Fruit frais, fruit frit, fruit cuit, fruit cru.

Ces six saucissons-ci sont si sec qu'on ne sait si c'en sont.

Cinq chiens chassent six chats.

Un chasseur sachant chasser sait chasser sans son chien.

 Je veux et j'exige d'exquises excuses.

Les chaussettes de l'archi duchesse sont -elles sèches, archi sèches.

Petit pot de beurre quand te dé petit pot de beurreriseras-tu?

Le tas de riz tentant tenta le tas de rats tentés. Les tas de rats tentés tâta le tas de riz tentant.

Seize chaises sèchent.

Trois gros rats gris dans trois gros trous ronds rongent trois gros croutons ronds.

Trois tortues têtues trottent en trotinettes.

Combien fond ces six saucissons-ci ? Ces six saucissons-ci font six sous.
Si ces six saucissons-ci font six sous, ces six saucissons -ci sont trop chers.

  

"Ça énerve bien, n'est-ce pas ! "


§ § § § § § § § § § § §

 
 Le Français, une langue animale...
 
« Myope comme une taupe », « Rusé comme un renard » « Serrés comme des sardines »..
les termes empruntés au monde animal ne se retrouvent pas seulement dans les
fables de La Fontaine, ils sont partout.
La preuve : Que vous soyer fier comme un coq, fort comme un bœuf , têtu comme un âne,
malin comme un singe ou simplement un chaud lapin, vous êtes tous, un jour ou l’autre devenu
chèvre pour une caille aux yeux de biche.
Vous arrivez à votre premier rendez-vous fier comme un paon et frais comme un gardon et
là,... pas un chat ! Vous faites le pied de grue, vous demandant si cette bécasse vous a
réellement posé un lapin. Il y a anguille sous roche et pourtant le bouc émissaire qui vous
a obtenu ce rancard, la tête de linotte avec qui vous êtes copain comme cochon, vous l’a
certifié : cette poule a du chien, une vraie panthère ! C’est sûr, vous serez un crapaud
mort d’amour. Mais tout de même, elle vous traite comme un chien.
Vous êtes prêt à gueuler comme un putois quand finalement la fine mouche arrive.
Bon, vous vous dites que dix minutes de retard, il n’y a pas de quoi casser trois pattes
à un canard. Sauf que la fameuse souris, malgré son cou de cygne et sa crinière de lion est
en fait plate comme une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque
rit comme une baleine. Une vrai peau de vache quoi ! Et vous, vous êtes fait comme un rat.
Vous roulez des yeux de merlan frit, vous êtes rouge comme une écrevisse, mais vous
restez muet comme une carpe. Elle essaie bien de vous tirez les vers du nez, mais vous
sautez du coq à l’âne et vous finissez par noyer le poisson. Vous avez le cafard,
l’envie vous prend de pleurer comme un veau (ou de verser des larmes de crocodile,
c’est selon). Vous finissez par prendre le taureau par les cornes et vous inventer une
fièvre de cheval qui vous permet de filer comme un lièvre. C’est pas que vous êtes une
poule mouillée, vous ne voulez pas être le dindon de la farce. Vous avez beau être doux
comme un agneau sous vous airs d’ours mal léché, faut pas vous prendre pour un pigeon
car vous pourriez devenir le loup dans la bergerie. Et puis, ça aurait servi à quoi de se
regarder comme des chiens de faïence. Après tout, revenons à nos moutons : vous avez
maintenant une faim de loup, l’envie de dormir comme un loir
et surtout vous avez d’autres chats à fouetter.
§ § § § § § § § § § § §

Parenthèse pour rire

 - J'ai postulé pour travailler dans un pressing et ils m'ont dit de
 repasser demain. Je ne sais pas comment le prendre.

- Mieux vaut être une vraie croyante qu'une fosse septique.

 - Il est impossible de faire 1 000 pompes par jour... sauf si vous êtes
un enfant chinois dans une usine Nike.

- Une lesbienne qui n'a pas de seins, c'est une homo plate ?

- Jésus-Christ est un exemple pour tous : même en mauvaise posture,
il n'a jamais baissé les bras.

- Le problème au moyen orient, c'est qu'ils ont mis la charia avant l'hébreu

- Un milliardaire change de Ferrari tous les jours, et un SDF change de porche tous les jours.

- J'ai l'intention de vivre éternellement, pour le moment, tout se passe comme prévu.

- Je me demande si à moyen terme, le changement climatique finira par avoir
 des conséquences irréversibles sur les pizzas 4 saisons.

 - Comme dirait Dracula, j'irais bien boire un cou. 

 - Quand un crocodile voit une femelle, il l'accoste.

 - Dieu a créé l'homme dix minutes avant la femme pour qu'il ait le temps d'en placer une.

- Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
  
 - A celle qui te dit que les hommes sont tous pareils, réponds-lui qu'il ne fallait pas tous les essayer. 

 - Je déteste qu'on essaie de me faire passer pour un con, j'y arrive très bien tout seul.  

 - Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 mai 1431, environ deux heures après sa mort. 

 - Il y a 40 ans, la SNCF présentait le TGV. Grande invention qui permettait aux voyageurs                                           d'arriver plus vite en retard. 

 - A quoi bon tuer des baleines si c'est pour maquiller des thons  

 - Kadhafi est parti sans dire au revoir, ce n’est pas Tripoli de sa part.

 - C'est écrit dans la presse si tu libyen.

- DSK sera désormais vigile au FMI : Il va monter Lagarde.

- Ma femme me traite comme un Dieu : elle oublie totalement mon existence sauf
 quand elle a besoin de moi. 
 
- C'est en se plantant qu'on devient cultivé ... 

 - Soyez gentils avec vos enfants : ayez toujours à l'esprit que ce sont eux
 qui choisiront votre maison de retraite. 

 - Le mec qui a convaincu les aveugles de porter des lunettes de soleil
 est quand même un excellent commercial.

 - A l'école, ils nous apprennent le passé simple, ils feraient mieux de nous faire apprendre le futur compliqué.



§ § § § § § § § § § § § §

Belle leçon de français !...

Amateurs de Français... ça va plaire à certains .... (à lire jusqu'au bout)

Mais comment pourrait-on écrire cette phrase: en avez-vous la réponse ?... 
Dans une main, j'ai un VER de terre et dans l'autre, un VERRE d'eau.
J'ouvre les deux mains et... les deux VER.... (?!) tombent.
Comment faudrait-il écrire: "VER...................", à votre avis  
Surtout, ne me répondez pas que je suis maladroit (e) je le sais. 

En français : deux mots composés des mêmes lettres se  prononcent toujours de la même façon !  
En êtes-vous bien sûr ?


Curieux notre français, n'est-il pas ?
On appelle ceci des "Homographes non homophones"
Car ces mots s'écrivent de la même façon mais se prononcent
autrement suivant le sens....
Pauvres Flamands (ou Suisses) qui apprennent le français !  




Voici quelques exemples d’homographes de prononciations différentes !
(Homographes non homophones)
Sortant de l’abbaye où les poules du couvent couvent, je  vis ces vis.
Nous portions nos portions, lorsque mes  fils ont cassé les fils.
Je suis content qu’ils vous content  cette histoire.
Mon premier fils est de l’Est, il est fier et  l’on peut s’y fier
ils n’ont pas un caractère violent et ne  violent pas leurs promesses.
Leurs femmes se parent de  fleurs pour leur parent.
Elles ne se négligent pas, je suis  plus négligent.
Elles excellent à composer un excellent  repas avec des poissons
qui affluent de l’affluent.
Il  convient qu’elles convient leurs amis, elles expédient une  lettre
pour les inviter, c’est un bon expédient.
Il serait  bien que nous éditions cette histoire pour en
réaliser de  belles éditions.


Voyons aussi aussi quelques exemples d’homographes de même prononciation
(Homographes homophones)
Cette dame qui dame le sol.
Je vais d'abord te dire  qu'elle est d'abord agréable.
Calais, où je calais ma  voiture, le mousse grattait la mousse de la coque.
Le  bruit dérangea une grue, elle alla se percher sur la grue.
On ne badine pas avec une badine en mangeant des  éclairs au chocolat à la lueur des éclairs.
En découvrant  le palais royal, il en eut le palais asséché.
Je ne pense pas  qu'il faille relever la faille de mon raisonnement.

 
Voici l'exemple le plus extraordinaire de la langue française : 
mot de sens différent mais de prononciation identique)

le ver allait vers le verre vert et non vers la chaussure de vair gris argenté.

§ § § § § § § § § § § §
 


Le bêtisier des Caisses d'Allocations Familiales ...

 Je vis maternellement avec ma concubine.

Quand mon petit a eu deux ans, la caisse m’en a coupé la moitié.

Mon mari est en ce moment décédé.

Je voudrais mon argent aussitôt que vous pourrez me l’envoyer.

J’ai été au lit avec le docteur pendant une semaine,
et il semble m’avoir fait aucun bien. Il faudra que je me procure un autre docteur.

Le bébé a besoin de lait et le père ne peut lui en donner. Vous avez changé mon petit garçon en petite fille.  
Est-ce que cela fait une différence ?

Au guichet, on m'a fait attendre une heure toute seule en file indienne. 
 
Mes dents sont tellement mauvaises que je peux mâcher que du potage.

Comme mon pauvre mari doit partir chez les fous, je l'envoie à votre bureau. 


Je suis resté malade à cheval sur deux mois.

J'espère que vous aurez pitié d'un pauvre hommequi a sept enfants à manger
ainsi que sa femme et sa belle mère.

Je suis devenue veuve après le décès de mon mari.

Je suis enceinte de cind mois et je n'ai rien fait.
 
Ma rue a changé d'adresse.

Orphelin à treize ans, j'ai vécu de droite à gauche mais toujours dans le droit chemin.

Mon mari est en creventorium, on lui a fait un plumeau au thorax.

Mon mari est mort depuis deux mois, que dois-je faire pour le sortir de la caisse ?

Depuis que le médecin a dit à mon mari de prendre une courtisane, il va mieux.

J'ai nourri mon enfant au sein sans arriver à joindre les deux bouts.

Je me suis fait soigner avec les feuilles de maladie.

Je vis avec une tierce personne.

Depuis que mon mari est mort, il n'y a plus de bête à corne à la maison.


§ § § § § § § § § § § §
 
Le bêtisier des mairies

Moins connus que les bêtisiers d’assurance, voici un bêtisier de courriers reçus par des mairies :

Les ralentisseurs que vous avez mis devant l’école sont trop hauts et
ma femme se fait sauter quatre fois par jour.


Depuis que vous avez acheté un ordinateur à la mairie y’a plus moyen de trafiquer 
les papiers comme vous le faisiez avant.

Je ne veux pas vous embêter avec mes histoires de poubelle mais avouez quand même
que c’est pas normal que la mairie ne ramasse pas des ordures comme mon voisin.


Ça sert à rien de faire des activités pour les vieux puisqu’ils sont inactifs.

Mes impôts pour la commune j’aimerai bien les voir dans les trous de la route et pas dans votre poche.

Le cimetière est dans un état pas possible et tous ceux qui y habitent pensent comme moi.

Est-ce qu’on ne pourrait pas déplacer le bal du 14 juillet au 15 août ?

Si les morts votaient c’est sûr que vous seriez battu à force de vous en foutre du cimetière.

Je suis sûr que le maire se touche les dessous de table.

J’ai dit à votre secrétaire de mairie : de deux choses l’une !   ou c’est comme ça ou c’est autrement.

De quoi vous discutez aux réunions du conseil municipal ? De mes intérêts ou de conneries
comme de refaire la route qui est encore très bien ?


À la mairie vous êtes des moins que rien, pour ne pas dire plus.

J’ai bien reçu votre bulletin de la mairie et je vous pose la question :
C’est avec notre argent que vous écrivez des âneries comme ça ?


Oui monsieur le maire vous êtes responsable des cacas de chien dans les rues même
si ce n’est pas vous qui les faites personnellement.


Le maire est une vraie mafia à lui tout seul.

J’ai toujours voté comme il fallait c'est-à-dire pour celui qui a été élu.

Le toit de l’église fuit depuis deux ans et la vierge est toujours mouillée.
Faites quelque chose pour elle s’il vous plait monsieur le maire.


Nous sommes la commune française où il y a le plus de chômage au monde.

Mes taxes elles servent des feux d’artifice au 14 juillet.

Votre cantonnier, à part discuter le coup avec des verres de vin rouge, il n’a rien d’autre à foutre.

C’était une cabine téléphonique où il fallait mettre des cartes et toutes les pièces
que j’ai voulu mettre ne rentraient pas.


Vos promesses de marchand de soupe qui mange à tous les râteliers, j’en ai entendu
depuis des centaines d’années.

Depuis que vous avez été élu, la cabine téléphonique tombe toujours en panne.

On ne vous demande pas de faire grand-chose sauf d’en faire beaucoup.

À la mairie vous me prenez pour un imbécile parce que je suis pauvre
mais les gens riches ne sont pas plus intelligents que moi.
Regardez les politiciens.


S’il faut gueuler pour que l’on m’entende alors attention parce que je vais parler plus fort.

Etre élu c’est facile pour vous, parce que vous êtes pas mal foutu et que vous
embrassez toutes les femmes sur le marché.


Parce que vous avez fait la route pas assez large, mon voisin est obligé de faire pleins
de manœuvres difficiles avec sa voiture dans son garage qui est juste contre le notre
alors ce qui devait arriver est arrivé. Un matin ou il était sûrement bourré,
il a fini par réussir à rentrer dans ma femme. Faut l’faire.


Si c’est le maire qui est chargé d’enlever les ordures. Comment dois-je faire avec ma femme ?

Vous êtes le maire, c'est-à-dire le président de la république de la commune.
Moi, à votre place, je m’occuperai un peu plus gentiment de toutes les femmes de la commune
qui n’ont pas d’hommes à se mettre sous la main.


La responsabilité de tous les accidents que j’ai eus n’est pas pour moi mais
pour les routes où je circule et qui ne sont pas en état de conduire.


 
Retour haut de page
Avis aux paroissiens
 
Sainte innocence, ingénuité ou créativité ?
 
Ce sont de vrais avis placardés sur les portes de vraies églises de vraies paroisses.
Ils sont écrits avec beaucoup de bonne volonté... et quelques problèmes de syntaxe…
 
 
A tous ceux qui ont des enfants et qui ne le savent pas encore,
il y a dans la paroisse un espace réservé aux enfants.

?Jeudi prochain, à cinq heures de l’après-midi, il y aura une réunion du groupe
des mamans. Toutes les dames, qui souhaiteraient faire partie des mamans,
sont priées de s’adresser au curé.


Les réunions du groupe de développement de la confiance en soi ont lieu les
vendredis, à vingt heures. Prière de rentrer par la porte de derrière.


Vendredi à dix-neuf heures, les enfants de l’Oratoire feront une représentation
de l’œuvre “Hamlet” de Shakespeare, dans la salle paroissiale. Toute la communauté
est invitée à prendre part à cette tragédie.
Chère Dames, n’oubliez pas la prochaine vente pour nos œuvres de charité.
C’est une bonne occasion pour vous débarrasser des choses inutiles que vous
avez chez vous. Amenez vos maris!


Sujet de la catéchèse d’aujourd’hui: “Jésus marche sur les eaux”  
Sujet de la catéchèse de demain: “A la recherche de Jésus”
 
Le chœur des plus de soixante ans va cesser ses activités pendant l’été,
avec les remerciements de toute la paroisse.


Le mois de novembre se terminera par une messe chantée par tous les
défunts de la paroisse.


Le prix du cours sur “Prière et jeûne” inclut les repas.

S’il vous plaît, placez vos oboles dans l’enveloppe, avec les défunts dont
vous souhaitez que l’on fasse mémoire.


Mardi soir, il y aura un cassoulet dans la salle paroissiale.
Ensuite il y aura un concert.

 

Retour haut de page
 
PETIT BIJOU de FRANCAIS
 
Le plus long mot palindrome de la langue française est « ressasser ». 
C'est-à-dire qu'il se lit dans les deux sens.


« Institutionnalisation » est le plus long lipogramme en « e ». 
C'est-à-dire qu'il ne comporte aucun « e ».


L'anagramme de « guérison » est « soigneur »  C'est-à-dire que le mot comprend les mêmes lettres.

« Endolori » est l'anagramme de son antonyme « indolore », ce qui est paradoxal.

« Squelette » est le seul mot masculin qui se finit en « ette ».

« Où » est le seul mot contenant un « u » avec un accent grave. 
Il a aussi une touche de clavier à lui tout seul !


Le mot « simple » ne rime avec aucun autre mot. Tout comme « triomphe », « quatorze »,
« quinze », « pauvre », « meurtre , « monstre », « belge », « goinfre » ou « larve ».


« Délice », « amour » et « orgue » ont la particularité d'être de genre masculin et
deviennent féminin à la forme plurielle.
Toutefois, peu sont ceux qui acceptent l'amour au pluriel.
C'est ainsi!


« Oiseaux » est, avec 7 lettres, le plus long mot dont on ne prononce aucune des lettres :
[o], [i], [s], [e], [a], [u], [x] .


« Oiseau » est aussi le plus petit mot de langue française contenant
toutes les voyelles.
  
Eh oui ! 






Retour haut de page

 
 
                                                                                                                                                            
                                                                                                                                                    Retour aux listes
Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement